Rechercher
  • Solenne

Des ambassadeurs du Vietnam

Mis à jour : 4 oct. 2020

Suite à mon précédent article consacré à l'un de mes thés préférés le Quy Phi, il me semblait évident d'un peu plus parler de l'entreprise qui me permet de le consommer en France.


Voici un petit échange avec Rémi, co-fondateur de Thé du Vietnam :


Rémi, peux-tu nous raconter comment l'aventure Thé du Vietnam a commencé ?

Ma première expérience avec le thé s'est faite complètement par hasard aux alentours de mes 15 ans au cours d'une soirée et j'ai tout de suite été scotché par ses arômes complexes. Au lycée, je passais mon temps sur les blogs de thés tout en rêvant de voyages en Asie. A cette époque je commandais déjà mon thé sur des sites de passionnés (qui se comptaient sur les doigts d'une main).
Cette passion ne m'a jamais quitté et s'est même accentuée à l'université, lorsque que j'ai rencontré ma femme Loan alors étudiante vietnamienne venue faire son master en France. De par les blogs que j'avais suivi, je savais que le thé vietnamien était l'un des meilleurs thés du monde mais je n'avais jamais eu la chance d'en déguster.
De son côté, Loan n'était pas branchée "thé" plus que ça, d'ailleurs, venant d'une grande ville comme Hanoï, la mode là-bas était plutôt aux thés "pas top" en sachet que nous connaissons tous (parce que ça fait plus "occidental" évidemment ^^).
Je lui ai donc appris que son pays regorgeait de thés absolument divins. Lors de ma rencontre avec ma belle mère quelques mois plus tard, c'est du thé de petites plantations familiales que j'ai eu la chance de déguster.. Et ça à été le déclic absolu : "Je me devais de faire connaître ce thé inconnu aux saveurs incroyables à un max de personnes en Europe !"
C'est de là qu'est partie l'aventure "Thé du Vietnam" !

Aurais-tu quelques souvenirs ou anecdotes de voyage qui vous ont le plus marqué ?


De quoi pourrais-je vous parler ? Peut-être de nos premières rencontres avec nos producteurs..
Les toutes premières rencontres avec nos producteurs sont assez surprenantes. Ils ne comprennent pas toujours du premier coup ce que vient faire un français dans leur petite plantation familiale de campagne et sont souvent très étonnés. Bien évidemment, Loan leur explique que nous sommes ici car notre réseau secret sur place nous a chaudement recommandé leurs thés et que nous voulons absolument les découvrir pour les faire connaître à notre communauté en France.
Souvent il sont émus puis ils nous partagent leurs expériences et leur passion du thé. Quand un producteur nous fait visiter sa fabrique et nous explique l'art du thé nous pouvons passer des heures à l'écouter.
Nous avons découvert qu'en fait ces gens étaient des passionnés amoureux du travail bien fait et qu'ils sont très contents que les étrangers daignent s'intéresser à eux ! Quand nous retournons les voir quelques mois plus tard, certains d'entre eux nous considèrent même comme leurs propres enfants (véridique) !
Je pourrais peut être également vous parler de nos (petites) galères d'importateurs en herbe ?
En effet, le moment le plus redouté est souvent le retour.. Avec tout ce thé ! A chaque fois que nous partons au Vietnam, nous devons abandonner les affaires avec lesquelles nous sommes venus car nous aimons ramené beaucoup trop de thé (entre 80 et 100kg par voyage donc il faut bien faire de la place) !
Je vous avoue que ces moments là sont assez stressants car évidemment à chaque fois nous dépassons (et de très loin) notre capacité en matière de bagages. Nous emportons nos derniers sacs de thé volumineux sous le bras (oui car nous avons déjà complètement rempli la soute de thé à nous 2) et nous passons tant bien que mal devant le regard complètement abasourdi des douaniers qui nous demandent systématiquement si nous avons rapporté également de l'alcool et du tabac ..!

Pour terminer, peux-tu nous parler rapidement de vos projets à court et moyen terme ?


Nous avons pas mal de projets à court et moyen terme, et beaucoup de travail également. ;-)
À court terme, nous souhaitons traduire notre site web en anglais, afin de le rendre disponible pour les autres pays d'Europe. Nous avons déjà eu des demandes en dehors de France (Pays-Bas, Belgique, Suède, etc.).
Nous venons également de recevoir 5 nouveaux thés rares du Vietnam provenant d'un tout nouveau producteur. Nous devons les goûter, écrire des reviews sur chaque thé et les mettre en ligne.
D'autre part, nous sommes en train de travailler avec un coffee-shop et un restaurant haut de gamme (tous les deux d'inspiration vietnamienne) souhaitant proposer des expériences gustatives uniques autour du thé "made in Vietnam". C'est encore en "work in progress" mais nous en parlerons sur notre blog le moment venu ! ;-)
A moyen terme, nous souhaitons absolument retourner au Vietnam à la recherche de nouveaux producteurs passionnés. Nous devons également trouver d'autres partenaires pour nous aider en terme de logistique internationale car l'importation de thé n'est pas de tout repos (en passant, si quelqu'un ici à des contacts dans le domaine, nous sommes plus qu'intéressés ^^) !
De retour en France, nous avons pour objectif d'organiser plus de dégustations chez des passionnés dans le but de faire découvrir le véritable thé du Vietnam (car il est encore trop méconnu en France et c'est bien dommage).
Enfin, nous souhaitons notamment trouver plus de partenaires de manière générale pour nous aider à faire connaître le thé vietnamien !
Quand nous aurons déjà fait tout ça, je pense que nous serons déjà très contents ! ;-)

Merci à Rémi de m'avoir accordé du temps devenu si précieux !

Je tenais également à souligner qu'à chaque commande effectuée sur leur site, Loan et Rémi joignent systématiquement un paquet de thé gracieusement offert par lerus soins et ça, ce n'est pas rien !


Pour retrouver leur boutique en ligne une seule adresse : https://theduvietnam.fr/


Crédits photo : Rémi Gresçu.

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout